Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
26 novembre 2008 3 26 /11 /novembre /2008 20:02


Voilà une de plus qui va être sauver , merci à sont  bienfaiteur.

This is one more that will be saved, thank you to be benefactor.




Les chemises de pistons sont devant la voitures .

The shirts are before the piston cars.


c'est un peut rouillé  :D 

is a bit rusty: D :D







Regardez bien manque quelques choses.              (  l'horloge )

Look at some things missing. (Clock)




L'humidité sur le ciel de toit ne laisse rien présager de bon...

The moisture on the roof does not presage good ...





Repost 0
24 novembre 2008 1 24 /11 /novembre /2008 22:22



Voilà une Ferrari 250 GTO ( Réplique identique à 95 % )

le propriétaire la faite avec les plans d'usine de l'époque   .

il n'y a que le moteur qui n'est pas d'origne car il sagit d'un moteur

de Dino Ferrari ,Motorisations Essence V6 2,4 L Puissance (ch) 204 ch au lieu

d'un V12 .


Voilà les chiffres pour les vrai 250 GTO


Production totale :36 en 1962 et 1963 + 3 en 1964 exemplaires

Motorisations : essence V12 3.0L

Puissance (ch) : 290 ch

Transmission: propulsion

Suspensions : avant: double triangle superposé arrière: Bras de guidage ressorts semi elliptique

Longueur : 4400 mm

Largeur : 1675 mm Hauteur : 1245 mm

Poids : 880 kg


La Ferrari 250 GTO était une voiture de course Grand Tourisme construite par Ferrari au début des années 1960.


Elle est largement considérée comme la quintessence des modèles Ferrari, et l'une des voitures de sport les plus célèbres de tous les temps.

Au-delà de son fantastique palmarès sportif, la GTO est entrée dans la légende avant tout pour son esthétique.

Le nombre 250 correspond au volume en centimètres cubes de chaque cylindre du moteur tandis que GTO signifie « Gran Turismo Omologata » en italien soit « homologuée pour le Grand Tourisme. » En 2004, Sports Car International a placé la 250 GTO à la huitième place dans la liste des meilleures voitures de sport des années 1960.

Motor Trend Classic a, quant à lui, nommé la 250 GTO à la première place de la liste des « meilleures Ferrari de tout les temps. »


This is a Ferrari 250 GTO (replica identical to 95%) the owner made plans with the plant within .there is the engine which is no PPE cause because He is a motor Dino Ferrari, Gasoline Engines V6 2.4 L Power (hp) 204 hp instead a V12.


These are the true figures for the 250 GTO Total production: 36 in 1962 and 1963 + 3 copies in 1964

Engines: 3.0L gasoline V12 Power (hp): 290 hp

Transmission: propulsion Suspension: front: rear double-wishbone superimposed: Bras guidance springs semi elliptic

Length: 4400 mm Width: 1675 mm

Height: 1245 mm

Weight: 880 kg

The Ferrari 250 GTO was a race car built by GT Ferrari in the early 1960s. It is widely regarded as the quintessential Ferrari model, and one of the sports cars the most famous of all time. Beyond its fantastic sporting achievements, the GTO has entered legend primarily for its aesthetics. The number 250 corresponds to the volume in cubic centimeters of each cylinder engine while GTO stands for Gran Turismo Omologata "in Italian is" approved for the Grand Touring. "In 2004, Sports Car International has placed the 250 GTO at the eighth spot in the list of best sports cars of the 1960s. Motor Trend Classic, for his part, called the 250 GTO at the top of the list of "best Ferrari of all time. "





Repost 0
24 novembre 2008 1 24 /11 /novembre /2008 14:56



Modéle trés RARE


Le 8 juin 1948, le prototype portant le numéro de châssis 356-001 est homologué. La première Porsche, un roadster équipé d’un moteur Volkswagen, est née. "Parmi tous les modèles existants, je n’arrivais pas à trouver la voiture de mes rêves, alors j’ai décidé de la fabriquer moi-même", racontera plus tard Ferry Porsche...


La production de la Porsche 356 démarre tout doucement en 1948 à Gmünd en Autriche. 46 voitures (23 coupés et 23 cabriolets) y seront produits jusqu'en 1951.

Le premier coupé 1100 cm3 développe seulement 40 ch en 1949.



Model very RARE


On 8 June 1948, the prototype on the chassis number 356-001 is approved. The first Porsche, a roadster with a Volkswagen engine, is born. "Of all the existing models, I could not find the car of my dreams, so I decided to make myself," says Ferry Porsche later ... Production of the Porsche 356 starts slowly in 1948 in Gmünd in Austria. 46 cars (23 cut and 23 convertibles) will be produced until 1951. The first cut 1100 cm3 develops only 40 hp in 1949.



Porsche 356 BT 6 1600 S


























Repost 0
23 novembre 2008 7 23 /11 /novembre /2008 13:04


La toute première série de Fiat 500, présentée à Turin le 4 juillet 1957, était équipée d'un moteur bicylindre vertical refroidi par air de 479 cm³, disposé à l'arrière, délivrant 13 ch et autorisant une vitesse maximale de 85 km/h.

Très rapidement, Fiat se rendit compte que la puissance était insuffisante et présenta en octobre 1957, lors du Salon de Turin, une version portée à 15 ch.

L'année suivante, une version Sport équipée d'un moteur porté à 499,5 cm³ et développant 17 ch fut présentée ; la version de base disparut. La Fiat 500 (N à R) est un modèle d'automobile urbain fabriqué par le constructeur italien Fiat, en Italie entre 1957 et 1975.

Elle fut inventée par Dante Giacosa. La Fiat 500, improprement surnommée « pot de yaourt » en français aujourd'hui, alors que cette appellation désignait à l'époque l'Isetta (construite par Velam (entreprise) et BMW), possède quatre vraies places.


Elle porte le même nom, "Fiat 500", qu'un modèle antérieur vendu de 1936 à 1955, qui était plus connu sous son surnom Topolino - petite souris (Mickey Mouse) et qui fut décliné également sous la marque Simca, baptisée Simca 5, en France, Steyr en Autriche et Polski Fiat en Pologne.

La Fiat 500 est équipée d'un toit ouvrant en toile, et mesure 297 cm de long, et 132 cm de haut et de large. La Fiat 500 berline fut produite en Italie à 3 392 941 exemplaires auxquels s'ajoutent les 327 000 exemplaires de la Fiat 500 Giardiniera (Jardinière), un modèle avec un chargement arrière plus vaste proposé à partir de 1960. La suspension est indépendante sur chaque roue.


Un ressort à lames, transversal, relie les deux suspensions à l'avant. Les freins sont à tambour et à commande hydraulique. La Fiat 500 servit de base pour d'innombrables dérivés signés Abarth, Bertone, Pininfarina, Zagato, Allemano, Autobianchi, Frua, Ghia, Giannini, Steyr-Puch et des dizaines d'autres. 



in English


The first series of Fiat 500, presented in Turin on 4 July 1957, was equipped with an engine cylinder bi-vertical air-cooled 479 cc, fitted at the rear, delivering 13 hp and allowing a maximum speed of 85 km / h. Very quickly, Fiat realized that the power was insufficient and submitted in October 1957 at the Turin Salon, a version brought to 15 hp. The following year, a Sport version equipped with an engine increased to 499.5 cc and developing 17 hp was presented, the basic version disappeared. The Fiat 500 (N R) is a model of urban car built by Italian manufacturer Fiat in Italy between 1957 and 1975. It was invented by Dante Giacosa. The Fiat 500, improperly called "yoghurt pot" in French today, as this designation meant at the time iset (built by Velam (company) and BMW), has four real seats. It bears the same name, "Fiat 500", an earlier model sold from 1936 to 1955, which was better known by its nickname, Topolino - small mouse (Mickey Mouse) and was also declined under the brand Simca, called Simca 5 In France, Steyr in Austria and Polski Fiat in Poland. The Fiat 500 is equipped with a canvas roof, and measuring 297 cm long and 132 cm high and wide. The Fiat 500 sedan was produced in Italy to 3 392 941 copies plus 327 000 copies of the Fiat 500 Giardiniera (Garden), a model with a larger rear loading proposed from 1960. The suspension is independent on each wheel. A leaf spring, cross-linking the two suspensions in the front. The drum brakes and hydraulic. The Fiat 500 was used as a basis for countless derivatives signed Abarth, Bertone, Pininfarina, Zagato, Allemano, Autobianchi, Frua, Ghia, Giannini, Steyr-Puch and dozens of others.


















Repost 0
22 novembre 2008 6 22 /11 /novembre /2008 12:27

 


 

Voici une 201 de 1931 version pick-up d'origine .

moteur 4 cylindres de 6 CV .


Here is a 1931 version 201 truck home 4-cylinder engine 6 hp

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 


 

pour ceux qui ne le savent pas le bouchon de radiateur , serre de thermométre pour la température de l'eau. regardez la jauge au milieu du bouchon.

 

 

for those who do not know the radiator cap, greenhouse thermometer the temperature of the water. look at the gauge in the middle of the cap.


 

 

 

 

 

 

 

 

 


clic ici (here ) : link

Repost 0
21 novembre 2008 5 21 /11 /novembre /2008 14:38

De temps en temps un rassemblement comme celui là est organisé dans le département.

Donc je ne peut pas prendre en photos, toutes les voitures et sous toutes les coutures:( 

Bien que ce n'est pas l'envie qui m'en manque . :D

Alors je mettrais les photos comme cela pour un gain de temps et de place .

Un exemple pour ce rassemblement j'ai fait plus de 400 photos.


From time to time a gathering like this is held in the department. So I can not take pictures, all cars and in all the seams Although this is not the desire that I lack. So I put the pictures as to gain time and place. An example for this collection I made more than 400 photos.



 RASSEMBLEMENT PART 1




RASSEMBLEMENT PART 2








Repost 0
20 novembre 2008 4 20 /11 /novembre /2008 21:48


voila plusieurs deux roues qui roulent sur Vannes.


passez la sourie sur les photos pour savoir le modèle.


several are two wheels that roll on Vannes


move your cursor over the photo to see the model.






Repost 0
20 novembre 2008 4 20 /11 /novembre /2008 13:39

L' indian est de 1948 et la tête de chef Indien sur le garde -boue est en ivoire.


Historique de la marque 1901 George Hendee et Oscar Hedstrom lancent la fabrication des motos Indian à Spingfield, Massachussetts. Les motocyclettes sont tout d’abord motorisées par des monocylindres de haute qualité, avec transmission par chaine et commandes par poignées tournantes.


1907 Indian continue la production de monocylindre, mais décide de produire également des V-twins. La firme devient dès leader du marché des motocyclettes.


1914 La première moto Indian à démarreur électrique sort de l’usine de Springfield.


1916 – 1917 Les monocylindres et V-twins semi-culbutés cèdent leur place à des modèles à soupapes latérales. Les soupapes latérales, œuvre de Charles Gustafson, resteront le signe de la marque indian jusqu’en 1953.


En 1917, un flat twin léger est introduit sur le marché américain, sans succès. 1920 – 1929 En 1920 l’Indian Scout est commercialisée.

Elle sera suivie en 1922 par la Chief. Ces deux modèles forment la base de la production d’Indian jusqu’à la seconde guerre mondiale. Le modèle Prince, monocylindre à soupapes latérales est produit de 1925 à 1928.


En 1927, Indian rachète les droits de la moto ACE à quatre cylindres et produit des motos de ce type jusqu’en 1942. 1945 Ralph B. Rogers prend les commandes d’Indian Motorcycle Company.

Depuis la fin des années 1930 Indian est de plus en plus concurrencé par Harley Davidson. Rogers motorise alors de nouvelles machines avec des monocylindres et des bicylindres parallèles. Les motards américains ne suivront pas Indian dans ce changement technologique radical. 1953 A partir de 1953,


Indian commence la construction des dernières Indian Chief. La marque change fréquemment de direction. On retrouve ainsi des Brockhouse, Royal Enfield et autres Velocette produites sous blasonnage. Les derniers modèles d’import ont été commercialisés dans les années 1970.


1999 Résurrection de la marque grâce à Audax Group, un groupe d’investisseurs de Boston, qui investit 45 000 000 USD. L’usine de Springfield surnommée « The wigwam » cède la place à l’usine de Gilroy, plus moderne. 2004 Arrêt de la production malgré une augmentation du chiffre des ventes, la raison invoquée est d’ordre financière.



in english


I recall that the pictures are of me The Indian in 1948 and is the head chef of the Indian fender is ivory. History of the mark in 1901 George Hendee and Oscar Hedstrom launch the manufacture of motorcycles in Indian Spingfield, Massachusetts. Motorcycles are first powered by single-cylinder high-quality, with transmission chain and orders by rotating handles.


1907 Indian continued production of single-cylinder, but also decided to produce the V-twins. The firm becomes a market leader in motorcycles.

1914 The first Indian motorcycle electric start leaves the factory Springfield.

1916 - 1917 The single-cylinder and V-twin semi-abased yield their seats to side-valve models. The valves side, the work of Charles Gustafson, will remain the sign of indian mark until 1953. In 1917, a twin flat light is brought into the U.S. market, without success.


1920 - 1929 In 1920 Indian Scout is marketed. It will be followed in 1922 by the Chief. These two models are the basis for the production of Indian until the second World War. The model Prince, single-cylinder side-valve is produced from 1925 to 1928. In 1927,


Indian buys the rights of the motorcycle ACE four-cylinder and produces motorcycles such until 1942. 1945 Ralph B. Rogers takes command of Indian Motorcycle Company. Since the late 1930s Indian is increasingly challenged by Harley Davidson. Rogers powers when new machines with single-cylinder and two parallel cylinders. Motorcycle riders will not follow American Indian in this radical technological change.


From 1953 to 1953, Indian began construction last Indian Chief. The brand change direction frequently. Found thus Brockhouse, Royal Enfield and other Velocette produced under blasonage. The latest import models have been marketed in the 1970s.


1999 Resurrection of the mark with Audax Group, a group of investors from Boston, which invests 45 000 000 USD. The Springfield plant nicknamed "The wigwam" gives way to Gilroy plant, more modern. 2004 Cessation of production despite increased sales, the reason is a financial. 






La première moto Matchless a été faite en 1899, et de la fabrication a commencé en 1901. Matchless est le nom commercial de la région du Collier & Sons, le père Henry Herbert Collier et son fils Charlie et Harry. Matchless Le réservoir a été un badge ailé "M". Comme de nombreux constructeurs de motocycles de l'époque, ils avaient commencé en tant que fabricants de bicyclettes. Ils ont produit un JAP bicylindre en V alimenté vélo, en 1905, qui avait l'un des premiers swing-bras de suspensions arrière, couplés avec de grands-lien fourche avant. Charlie a remporté la première course simple TT en 1907 avec une vitesse moyenne de 38,21 km / h et un temps de 4 heures et 8 minutes 8 secondes. Harry n'a pas fini en 1907, mais a gagné en 1909, et Charlie a gagné de nouveau en 1910, ce qui porte Matchless motos à l'attention du public. Matchless fait le plus souvent simples, mais ils ont également fait des jumeaux en V de 496 cc à 998 cc. Ils ont leurs propres moteurs .




in english

 

The first Matchless motorcycle was made in 1899, and manufacture began in 1901. Matchless was the trading name of Collier & Sons, the father Henry Herbert Collier and his sons Charlie and Harry. The Matchless tank badge was a winged "M". Like many motorcycle manufacturers of the time they had started as bicycle manufacturers. They produced a JAP V-twin powered bike in 1905 which had one of the earliest swing-arm rear suspensions, coupled with leading-link front forks. Charlie won the inaugural TT singles race in 1907 with an average speed of 38.21 mph and a time of 4 hours 8 minutes 8 seconds. Harry did not finish in 1907, but won in 1909, and Charlie won again in 1910, bringing Matchless motorcycles to the attention of the public. Matchless made mostly singles, but they also made V-twins from 496 cc to 998 cc. They made their own engines










Repost 0
19 novembre 2008 3 19 /11 /novembre /2008 21:27

Datsun 240 Z de 1972
Production de 1969 à 1974 , Quantité produite : 156078
Poids : 1044 Kg
Moteur avant longitudinale 6 cylindres en ligne
cylindré 2393 cm3 ,  Carburateur 2 SU
Boite 5 vitesses propultion , Puissance maxi : 161 ch à 6500 tours
Vitesse maxi : 201 Km/h de 0 à 60 Km/h en 8,2 s

















Repost 0
19 novembre 2008 3 19 /11 /novembre /2008 21:25

Lamborghini ,
Espada 400 GT de 1968 ,
Countach LP 400 de 1977 ,
Miura P 400 SV de 1971,
Miura jota de 1970 ,
350 GT de 1964 ,

Je vous présente des Lamborghini, une parti d'une collection privé

Suite de mon passage en Suisse invité par un Ami , à une journée porte ouverte .

Merci Mickaël ...
et aussi à : il se reconnaitra avec cette 1er photo .

Lamborghini, Espada 400 GT in 1968,
 Countach LP 400 of 1977,
Miura P 400 SV 1971 Miura jig from 1970,
350 GT in 1964,
 I will offer Lamborghini, a part of a private collection.
 Following my visit to Switzerland invited by a friend, one day open door.
 Mickaël thank you ... and also it will recognize this picture 1st.


















et celle ci qui était a l'extérieure .






Repost 0

Présentation

  • : Nos belles Anciennes ( alaud56 )
  • Nos belles Anciennes ( alaud56 )
  • : photos de véhicules anciens the old cars
  • Contact