Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
1 février 2009 7 01 /02 /février /2009 13:53

Années de production : 1955-1962
nombres fabriqué : 17096
Type du moteur : 4 cylindres en ligne
Energie : Essence
Disposition du moteur Longitudinal avant
Alimentation Carburateur
Distribution Double arbre à cames en tête
Nombre de soupapes 2 par cylindre
Cylindrée 1290 cc 80 Ch
Boite de vitesses 4 rapports
Puissance fiscale7 cv
Transmission Propulsion
Suspension avant Triangles superposés
Suspension arrière Essieu rigide
Freins avant Tambours
Freins arrière Tambours


Présenté au salon de Turin en avril 1954, l'Alfa Roméo Giulietta berline suscite un vif intérêt de la part de Max Hoffmann, grand pourvoyeur de voitures exotiques de la clientèle new-yorkaise aisée. Cet importateur aussi influent que prospère qui décida notamment Mercedes à produire la légendaire 300SL à portes papillons trouve naturellement une oreille bienveillante à l'état major milanais. Convaincu qu'un cabriolet doté d'une mécanique aussi pétillante ferait un véritable malheur outre-atlantique, il s'engage à prendre livraison de 600 exemplaires d'un futur spider dont pas la moindre ébauche n'existe encore ! Tout va alors très vite chez Alfa qui met aussitôt les studios Bertone et Pininfarina sur le projet. Ce dernier, présentant un dessin plus classique que son rival, enlève le marché à l'automne 1954. Sous le crayon magique de Pinifraina, c'est un petit chef d'oeuvre de carrosserie sportive qui vient de naître : la modernité des flancs lisses n'est rompue que par le décrochement des ailes arrière tandis que la face avant très typée Alfa s'oppose à la sobriété de la poupe effilée. Stricte deux places, superbe et élégante à l'extérieur, la Giulietta frise en revanche l'indigence tant au niveau de la finition (sièges en skaï, tole nue dans l'habitacle) que de l'équipement (absence de pare-soleil, déflecteurs fixes).
Présentée au salon de Paris 1955, la Giulietta spider se décline en deux versions animées par le 1300 double arbre en alliage : l'une 'paisible' de 65 ch (80 ch en 1959) et l'autre sportive baptisée ( Veloce ) de 90 ch. Avantagée par un rapport poids/puissance très favorable, cette dernière affiche une forte personnalité et délivre un réel plaisir de conduite contrarié simplement par une boîte peu précise et un train avant manquant de rigueur sur des revêtements chaotiques. Une conduite physique et exigeante qui ajoute encore à son charme !
Avec la montée en puissance de toute la gamme Alfa Romeo, le spider reçoit à son tour un 1600 cm3 en 1962. Dénommé désormais Giulia-le nom Giulietta étant réservé aux 1300, le cabriolet conserve néanmoins la ligne qui a fait son succès à l'exception d'un petit bossage de capot avant incluant une prise d'air. Si la nouvelle mécanique de 92 ch n'offre qu'un léger gain au niveau des performances, elle se révèle beaucoup plus souple que le rageur 1300. La version Veloce qui se fera attendre jusqu'en mai 1964 sera une nouvelle fois la plus performante de la gamme avec ses 112 ch et ses 180 km/h chrono ! Mais déjà une page se tourne.
La mode est aux lignes anguleuses et le spider dont la ligne est inchangée depuis une décennie marque le pas sur le plan commercial. Il s'efface à la fin de l'année 65 pour laisser la place au fameux spider Duetto superbement dessiné une nouvelle fois par Pininfarina.



Years of Production: 1955-1962
17096 numbers made
Engine type: 4 cylinders in line
Energy: Petrol
Layout Longitudinal front engine
Food Carburetor
Distribution Double overhead camshaft
2 Number of valves per cylinder
Displacement 1290 cc Ch 80
Gearbox 4-speed
Power fiscale7 cv
Transmission Propulsion
Front Suspension superimposed
Triangles Rigid axle rear suspension
Front brake drums
Rear Drum Brakes

Presented at the fair in Turin in April 1954, the Alfa Romeo Giulietta sedan is attracting interest from Max Hoffmann, a great purv
eyor of exotic cars to customers in New York easy. This importer also influential as prosperous including Mercedes decided to produce the legendary 300SL door butterflies are naturally sympathetic ear to staff Milan. Convinced that a cabriolet with a mechanical would also sparkling genuine unhappiness across the Atlantic, he agrees to take delivery of 600 copies of a future spider not the least of which is still draft! Everything is going very fast at Alfa which immediately studios Bertone and Pininfarina on the project. The latter, with a more classical and his rival, removes the market in autumn 1954. Under the magic pencil Pinifarina is a small masterpiece of sporting body who has been born: the modernity of smooth sides that is broken by the deflection of the wings behind as the front very typical Alfa 's between the sobriety of the tapered stern. Strict two-seater, beautiful and elegant on the outside, the Giulietta frieze contrast indigence at both finishing (seats Skai, plate naked in the passenger) and equipment (no sun, fixed deflectors). Presented at the Paris salon of 1955, the Giulietta Spider comes in two versions from the 1300 animated double alloy tree: a 'quiet' 65 hp (80 hp in 1959) and other sports called 'Veloce' 90 ch. Benefit from a weight / power very favorable, the latter has a strong personality and delivers real driving pleasure simply frustrated by a box and a vague nose sluggish on surfaces chaotic. Conduct a physical and demanding, which adds to its charm! With the rise of the range Alfa Romeo, the spider is in turn a 1600 cm3 in 1962. Now called the name-Giulia Giulietta being reserved for 1300, the convertible retains the line that made its success with the exception of a small boss hood including a front air intake. If the new mechanical c. 92 offers a slight gain in performance, it is much more flexible than the rageur 1300. The Veloce who will wait until May 1964 will be once again the best performer of the range with its 112 hp and 180 km / h chrono! But a page is already running. The style is of angular lines and spider whose line is unchanged from a decade stalled on the plan. II disappears at the end of 65 years to make room at the famous Spider Duetto superbly designed again by Pininfarina.




























Partager cet article

Repost 0

commentaires

tinacci thierry 26/04/2010 18:20


merci pour votre réponse. n'hésitez pas à me prévenir si c'est le cas. bien à vous. Thierry


alaud56 27/04/2010 15:55



Aprés réponce , j'ai effacé votre message précédant  pour que vos coordonnés ne reste pas en ligne.



Zer0 Gee 26/04/2010 17:51


Bonjour,

Sauf erreur de ma part, je connais personnellement le propriétaire de cette Alfa (famille), et ayant enfin pu la voir et la conduire au mois dernier, nous avons décidé de procéder à quelques
travaux de réfection (notamment les chromes, la peinture sur quelques parties, le circuit de charge de la batterie...).
Je ne suis pas du tout certain que le propriétaire actuel désire s'en séparer, si du moins il s'agit bien de la personne à laquelle je pense (En même temps, des Giulietta de 1957 dans le 56 et
membres du club... je ne pense pas qu'il y en ait des dizaines !)

A charge à l'auteur de l'article de confirmer.

Bien à vous


alaud56 27/04/2010 15:53



merci d'avoir répondu avant moi , par-contre je ne peux dire si c'est la même que celle que vous connaissez.


pour info au moments des photos elles était à Séné.


cordialement Alain


 



VELUT 01/02/2009 19:09

Bonjour Alain

Habitué du rassemblement de Rennes (Etang d'Apigné) le 1er dimanche de chaque mois, j'ai entendu parler d'un rassemblement similaire sur Vannes, je crois aux mêmes dates... En faisant qqs recherches sur le net, j'ai cru comprendre, à la vision de votre blog - fort sympathique au demeurant - et de vos commentaires sur Autotitre, que vous alliez souvent sur celui-ci... Auriez-vous l'amabilité de me dire où se trouve ce rassemblement, quels en sont les horaires, quels véhicules y sont les bienvenus, etc ?
Bien cordialement
Xavier VELUT

alaud56 01/02/2009 20:57


bonsoir Xavier ,

je vous est répondu en MP .

merci


Présentation

  • : Nos belles Anciennes ( alaud56 )
  • Nos belles Anciennes ( alaud56 )
  • : photos de véhicules anciens the old cars
  • Contact